Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Sep/14

17

pod cast « les surdoués ordinaires »

http://www.franceinter.fr/reecouter-diffusions/434607

Je viens d’écouter l’émission de France inter. Enfin, un discours non lénifiant sur les surdoués y a été tenu. Elle semble terminée l’époque des sempiternels lieux communs tels que les surdoués vont mal, ils sont souvent en dépression, en échec, handicapés, incapables de hiérarchiser leurs idées, et j’en passe. On y entend un discours réaliste des intervenants, Nicolas Gauvrit et Maud Besançon, qui n’hésitent pas à dire lorsqu’ils ne savent pas, car on ne sait pas encore tout sur la douance, il faut le savoir ! Et l’intelligence, c’est savoir reconnaître que l’on ne sait pas tout.

A ceux qui ne le savaient pas, j’ai entrepris de créer ce site en 2009, après que j’eus tenté vainement, par deux fois, de publier un message positif sur le livre d’or de l’AFEP, pour réconforter tous les parents qui y écrivaient leur désarroi. Quel ne fut pas mon étonnement de voir que l’ON n’en voulait pas de mon message positif. J’avais pourtant adhéré à l’AFEP durant 17 ans…depuis sa création par Sophie Cote. Alors quand Nicolas Gauvrit décrit les biais de recrutement des études sur les surdoués, s’ils sont recrutés dans les associations n’ayant que des enfants qui ont des soucis…je ne peux qu’approuver !

J’ai donc créé ce site POSITIF, et je fais miens ces deux proverbes : « à quelque chose malheur est bon » et  « ceux que le malheur n’abat point, il les instruit» et je mesure à quel point il est positif pour beaucoup de mes lecteurs si nombreux.

Je tiens à souligner aussi la très bonne définition donnée à « l’arborescence » qui est en réalité, l’esprit divergent, c’est à dire savoir créer des liens entre diverses choses, voire d’en inventer de nouveaux (créativité). La douance , ce n’est pas l’arborescence, définition simplificatrice qui n’explique rien , en fait…Nicolas Gauvrit l’explique bien, : « on est plus ou moins doué pour avoir une pensée divergente ». Comme si les gens non surdoués pensaient « en linéaire » et que les surdoués pensaient en arborescence…un peu trop simple , simpliste, non ?

Comme je l’écrivais dans mon livre « Des femmes surdouées », publié en février 2014, je ne concevais pas la définition de la douance de façon négative. Cela m’a valu des inimitiés et des incompréhensions. Aussi, je suis satisfaite lorsque j’entends des scientifiques (des vrais) qui pensent comme moi. Même si en tant que surdouée, j’étais sûre d’avoir raison et que je n’avais pas besoin d’être dans la pensée unique (humour !). Mais bon, je suis très sensible…

p 26 de mon livre « des femmes surdouées » : « Pour résumer la pensée en arborescence, c’est une théorie qui explique que les personnes à haut potentiel ont « des pensées en tous sens », qui parviennent au cerveau à grande vitesse de façon anarchique, avec pour le surdoué une quasi impossibilité de les hiérarchiser. C’est ce que je lis avec étonnement de plus en plus dans divers articles, reportages et sites, réalité ou propos déformés ? »

Conclusion :  émission et livre OPTIMISTES

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»