tennis

Je viens de regarder la finale de tennis entre Nadal et Djokovic. Même si j’apprécie ce sport, je ne peux m’empêcher de penser combien il est stupéfiant de constater les différences de considération entre  des surdoués en sport et des surdoués intellectuellement. Alors que les surdoués intellectuels sont méprisés, maintenus dans des classes qui ne leur conviennent manifestement pas, on voudrait qu’ils n’existent pas,  parfois même ! Les doués en sports sont détectés tôt, bichonnés , surentrainés, puis adulés lorsqu’ils réussissent. Etrange société …

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.