Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Jan/14

11

La guerre à l’école‏

Voulant déconnecter avec « les guerres » que l’on nous montre régulièrement à la télévision, j’ai lu un article d’un blog ami , et je me suis aperçue que la guerre existait dans nos écoles !
Le petit garçon de « A.zebrounet » , 9 ans , s’est fait tabasser par un garçon de sa classe d’allemand de 6 e pour une raison pour le moins dérisoire : « il m’a regardé », sans même « de travers ».  Comme si cela ne suffisait pas, cette agression, j’ai lu la cinquantaine de commentaires, presque tous relataient des sarcasmes, des sévices, des insultes, subis par des enfants et certains parents relataient leur scolarité à eux de la même façon.  Le phénomène m’est apparu énorme et cela semble représenter une population de personnes à haut potentiel. Et ce ne sont pas seulement les enfants avancés scolairement qui sont harcelés.
En analysant mon expérience d’élève , cela n’existait pratiquement pas (années 70-80). Lorsque mon fils aîné était scolarisé, il a été harcelé mais non tabassé (années 90). D’après tout ce que j’entends et lis, il y aurait une réelle augmentation de ces phénomènes de harcèlement, et cela pose vraiment question. Il ne faut pas considérer seulement la violence physique, le harcèlement moral est aussi problématique. Aujourd’hui, la réussite scolaire est très mal vue et est même stigmatisée et fortement réprimée par les ‘camarades ». C’est une guerre , insidieuse et souterraine, une guerre froide.

 

http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2014/01/10/est-ce-le-prix-a-payer-pour-etre-hors-norme/comment-page-1/#comment-53914

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour La guerre à l’école‏

caroline | 12 janvier 2014 à 23 h 45 min

J’ai connu mais ma fille encore bien plus que moi. Elle est asperger hp et a toujours ete harcelee a l’ecole. A tel point qu’elle souffre d’une phobie scolaire intd ce qui demandera beaucoup de temps et de travail tant les traumatismes sont nombreux.
Elle est descolarisee depuis deux ans.

«

»