Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Oct/11

11

le malaise des adultes surdoués

Dans cet article , on voit très bien qu’il est évident que ce n’est pas la psychanalyse qui a permis à cet  adulte doué de se sentir mieux. Pour cela il faut en premier se rendre compte de cet « état de fait », la douance, et l’accepter.
Si même les adultes doués qui ont réussi ont le blues , où va-t-on ?  cela tient du fait sans doute de  le découvrir sur le tard. C’est asssez difficile, c’est comme s’ils  se découvrent à 30, 40 ou 50 ans. Une part de leur personnalité leur a été cachée.
réussite ou pas , il faut l’encaisser.
Une erreur se glisse dans cet article…ce n’est pas grâce à M Dumas et Delarue que l’on a entendu parler des surdoués les premières fois.  Mireille Dumas en a toujours parlé d’ailleurs d’une façon ironique, en sous-entendant qu’ils n’existaient pas vraiment. Elle invitait  A Jacquard pour se réassurer. ce qui était étonnnant car c’est une journaliste qui a une grande humanité,  sauf pour les personnes surdouées.
J. L. Delarue en a toujours parlé au contraire avec humanité.
J. M. Cavada   dans « La Marche du Siècle » en a parlé bien avant , avec humanité également. Je vais tâcher de retrouver cette vidéo. c’était en 1992. Nous commencions à avoir de sérieux problèmes avec notre fils aîné qui avait 5 ans.
Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour le malaise des adultes surdoués

CHIVRACmarc | 25 avril 2012 à 21 h 33 min

bonjour Nadine,

je défends tous les surdoués car notre société ne peut admettre des êtres qui ne sont pas dans la norme.Notre monde ne supporte que la médiocrité,la méchanceté,la bêtise,la personne ayant des aptitudes doit se cacher,se dissimuler,se fondre dans le moule,attendre un geste pacifique,un regard tendre,une attention sensible pour permettre aux surdoués de trouver une place dans un monde dangeureux pour eux,la souffrance est grande pour voyager dans cette terre hostile,celui qui navigue dans les eaux troubles de l’angoisse,ne trouve jamais le bonheur.Je te remercie Nadine pour ta lucidité et ta brillante intelligence.Tu peux me contacter.
AMICALEMENT
MARC

«

»