Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Juin/10

10

réflexions

 

Jai lu au hasard de mes nombreuses lectures sur la douance cette observation du pédagogue  Philippe Mérieux  [1]

« Je ne sais pas s’il existe des enfants surdoués, je sais seulement qu’il y a des parents d’enfants surdoués »

 

Je  supporte difficilement ce genre d’affirmation.  Les personnes douées n’existent donc pas ou mieux elles existent dans la tête de parents imbus de leur progéniture géniale ! Leur particularité serait une vue de l’esprit, ou alors quelque chose que les parents  influenceraient Avec mes enfants, j’ai plutôt l’impression de les avoir toujours freinés.

Lorsque je vois  B. Cyrulnik[2], le père du concept de résilience, qui dénigre et méprise, lors  d’une émission sur le cerveau,  un enfant doué qui lui posait une question, je sais qu’il faut travailler sur ce sujet et convaincre.  Les nouvelles investigations du cerveau avec les neurosciences nous montrent des différences de fonctionnement des personnes surdouées grâce aux IRM.

 

 

 

Je pense également  à A. Jacquard[3], généticien, ou  C. Allègre [4]qui n’hésitent jamais à exprimer leurs doutes et leur scepticisme quant à l’existence même des personnes surdouées.

La découverte de la plasticité cérébrale  a donné de l’eau à leur moulin Mais  en même temps on n’a pas trouvé encore comment programmer  le don !

Ce sujet de la surdouance est controversé et tabou. Je m’emploierai un peu à le lever.

 

Ainsi le postulat de départ de cette recherche stipule d’emblée l’évidence de l’existence des personnes douées.

 

 

 


[1] Philippe Meirieu est pédagogue et chercheur en sciences de l’éducation

[2] B. Cyrulnik neurologue, est le créateur du concept de la résilience

[3] A.Jaquard  est généticien.

[4] C Allègre est géologue et ancien ministre de l’Education Nationale

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»