Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Nov/09

19

tribulations

Avec ma fille , cela a été très différent. Elle était un bébé qui pleurait énormément,il fallait toujours s’occuper d’elle, et parfois , je donnais le biberon aux deux en même temps, car mon fils a été un peu jaloux, normal !   j’ai été très vite dépassée . Donc on ne peut pas dire que je me suis bien occupée d’eux à ce moment là. J’étais totalement débordée avec deux enfants très rapprochés. Elle bougeait énormément, elle est tombée 7 fois de sa chaise haute, alors même que j’étais à côté, je ne pouvais pas faire un geste. Il fallait qu’elle regarde ce qu’il y avait par terre ! À un an, elle avait cassé un verre et regardait et hop, tombe sur le sol tout prés du verre !  Et on était tous les deux prés d’elle ! Elle grimpait partout et très agilement. Nous faisions énormément  les parcs d’attraction. Ils adoraient tout ce qui était manèges et autres amusements et toboggans. Toujours prêts pour tout ça ! Ce qui les caractérisait était un enthousiasme débordant. Je me souviens que les gens les regardaient souvent lorsqu’on se promenait, on les prenait pour des jumeaux. Ils s’entendaient très bien. Et ils étaient très amusants et très fatigants.

Mon fils aîné parlait très bien, une fois nous étions au parc Astérix, nous regardions un spectacle de chevaux, une femme l’entendait parler. Et elle m’a dit « qu’est-ce qu’il parle bien ! »

Mon fils aîné a tenu un crayon très tôt. Je ne me souviens pas de l’âge exact, mais je sais que c’était avant 2 ans.

Il a toujours énormément dessiné, sans arrêt, il ne faisait que ça. Des feuilles et des feuilles une production  énorme.

Il inventait des jeux avec sa petite sœur qui suivait toujours bien sûr, il avait une imagination débordante

A 3 ans, il connaissait les lettres, il les écrivait aussi en grandes lettres

 Il écrivait plusieurs lettres, et il me demandait ce qu’il avait écrit. Il avait déjà acquis  la correspondance entre l’écrit et la signification du mot. Avant la maternelle. Ce qui est normalement le but de l’école maternelle pour attaquer le cp. On pourrait dire qu’il était prêt pour le cp en entrant en maternelle. Il n’avait aucun problème d’écriture, et le fait qu’il dessinait bien nous a aidés . Il attendait énormément de l’école, moi je disais que ce serait bien, persuadée qu’une institutrice qui verrait ce qu’il savait, serait bluffée.

Cela ne s’est pas passé du tout comme ça

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»